Irrédentisme

Publié le par Fred

Si tu as un "Vosg 'Patt " accroché dans ta voiture.

 

Si tu as un ancêtre marcaire ou ouvrier textile chez Boussac.

 

Si tu habites dans un " village rue ".

 

Si depuis l'"Affaire Grégory", tu n'achètes plus "Libération " et tu n'écoutes plus "RTL ".

 

Si tu es nostalgique de l'épopée du SAS Epinal et du SRD en Division 2.

 

Si tu as pleuré à la mort de Philippe Séguin, et ri à l'élection de Christian Poncelet au sénat.

 

Si tu es un auditeur de Radio Magnum, après avoir été celui de Radio Gué Mozot.

 

Si tu te désespéres du dédain, réel ou non, des Meurthe-et-Mosellans mais que tu méprises en silence les "55", les

" 52" ou la "Haute-Patate".

 

Si tu sais tout de la guerre ancestrale entre Bressauds et Gérômois.

 

Si tu te nourris de Munster, de Pâté Lorrain et que ta maison est tapissée d'Images d'Epinal.

 

Si tu sais qu'il n'y a guère que deux saisons : l'Hiver et le 15 août.

 

Si le 15 octobre, tu attends désespérément la neige mais que dès le 15 décembre, tu commences à en avoir marre de pelleter tous les matins.

 

Si pour toi, les deux événements qui jalonnent l'année sont les "Champs Golots " et la "Saint-Nicolas".

 

Si tu connais le nom de toutes les confréries; des tartelettes jusqu'aux Rognons Blancs, du Boudin au Gandoyau, de la Tête de Veau au Beignet râpé.

 

Si pour toi, Eurodisney, c'est de la gnognotte à côté de Fraispertuis.

 

Si, surtout, tu es un petit peu susceptible et tu n'acceptes guère que l'on critique ton cher et vieux pays.

 

Alors, tu es sans contestation possible un VOSGIEN

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


plutôt bien vu mais à la place de la fin je dirais tu es.... de quelque part (certains ont leur petit grégory d'autres ont leur outreau d'autres ont cecillion, certains les baraques à frites
d'autres le pâté d'autres encore les ravioles, certains ont la braderie,d'autre saint nicolas d'autres les indispensables comices)


Je crois avec beaucoup d'affection comme toi, que chacun revendique ces spécificités drôles morbides ou vraiment intéressantes.  Ce que je me dit c'est que je préfères comme toi sans doute
avoir ces petits travers que rien comme les parisiens



Répondre
G


Quelle belle profession de foi!Cela explique que lorsqu'on émigre, on garde toujours de sa terre à la semelle de ses souliers!



Répondre